Scroll to top
  • 👑 Nouvelle offre illimitée ! Pour seulement 150€/mois, accédez à tous les cours + tous les avantages Simone inclus ! 👑
Please assign a menu to the primary menu location

Résumé

Le pouvoir de l'audace: oser sans limites

22 mars 2022

Nos invitées :

Léa Ben Zimra
Directrice artistique spécialisée en gastronomie

Sheina Szlamka
Illustratrice et co-autrice du livre « Audacieuses! »

Aurore Aubecassis
Fondatrice Acme Paris

Edito

L’audace.
Vous connaissez cette légende de l’épreuve de philo au bac.
Le sujet : qu’est-ce que l’audace ?
Un ou une élève rend sa copie avec pour simple réponse : « l’audace, c’est ça ».
Cet élève aurait eu 20/20. Réalité ou légende urbaine… on ne le sait toujours pas.

Bref. L’audace, ce serait donc ce truc un peu fou, où on surmonte sa peur, où on se sort de sa zone de confort comme si on était guidé par une énergie qui nous permettait de faire des choses qu’on ne ferait pas par ailleurs.

Il y a peu d’écrits ou de contenus sur l’audace. Et peu de philosophe ont parlé d’audace.
Marie Robert de Philosophy Is Sexy a dédié un épisode sur le sujet et elle nous parle de Kant, qui est un des seuls philosophes à s’être exprimé sur le sujet. Marie nous apprend.
“L’audace a souvent été considérée comme de l’impertinence, quelque chose de péjoratif.
Mais pour Kant ne pas être audacieux c’est être lâche.  Sapere aude = ose penser par toi-même.
Pour Kant l’audace c’est l’audace de savoir. Ne pas avoir l’audace d’apprendre c’est ne pas se poser les questions avant d’agir et donc ne pas être philosophe.

Une nouvelle causerie pour oser redonner à votre vie sa vraie valeur en compagnie de trois femmes carrément audacieuses :
– Léa Ben Zimra: Directrice artistique spécialisée en gastronomie
– Sheina Szlamka: Illustratrice et co-autrice « Audacieuses! »
– Aurore Aubecassis: Fondatrice Acme Paris

« J’ai fait et tenté plein de choses, mais maintenant je sais ce que je veux, j’en ai marre de perdre du temps à ne pas avoir confiance en moi, j’ose croire en mes rêves » Léa

Des parcours audacieux

Sheina est illustratrice depuis 2014. Sa vocation est issue d’un « pourquoi pas ? » : Pourquoi ne pas essayer de devenir illustratrice ? Suite à cela, elle s’est donnée trois mois après l’école pour ne pas seulement essayer, mais pour y parvenir. 

« Quand j’ai commencé j’étais d’une timidité presque maladive, je prenais le métro pour aller à des rendez-vous, et dans le métro avant de montrer mon book je faisais des crises d’angoisse. Je me disais – ok je suis là en train de suer, limite de mourir dans les transports, mais où est-ce que tu voudrais être, plutôt que d’aller à ce rendez-vous ? – Et en fait je ne voulais être nulle part ailleurs, donc je me forçais à y aller »

Léa est aujourd’hui directrice artistique en gastronomie mais elle n’a pas tout de suite su ce qu’elle voulait faire dans la vie. Persévérante dans l’âme, si elle n’arrive pas à faire quelque chose, elle s’acharne et se donne les moyens de réussir. 

« Mon premier signe d’audace ça a été mon daltonisme. À l’école primaire un médecin m’a fait passer des tests, elle m’a dit que c’était impossible, que je ne pouvais pas être daltonienne. Et pour cause 0,5% de la population mondiale féminine est daltonienne. Mais ça ne m’a pas empêché de rentrer dans une école d’art. J’ai été chercher tout ça au culot. Je suis rentrée par hasard dans cette école et je me suis déchirée. » 

Suite à cela, elle entre dans des maisons de luxe mais ne s’y sent pas à sa place. Elle ouvre alors un blog qui référence les restaurants qu’elle aime, entame un cheminement et fait des rencontres qui l’aident à savoir qui elle est. La voilà donc lancée. 

Aurore est à la tête d’une agence événementielle. Il y a deux ans, elle décide de quitter le conseil en stratégie. En manque de sens, elle recherche l’exaltation. Suite au programme Switch Collective, elle décide alors de créer son entreprise. Ce qu’elle qualifie comme étant sa dernière audace. « L’audace je suis un peu née avec, on est un peu formée depuis le plus jeune âge. Moi, je suis née avec un frère jumeau trisomique et mon audace est née du courage. Je n’avais pas le choix et j’ai été éduquée dans ce nouveau bouquet comme dit Sartre. Je n’avais pas le même bouquet de fleurs que les autres, mais c’est un bouquet avec lequel j’ai vécu et avec lequel je vis toujours. 

C’est la philosophie qui m’a aidé à avancer et à être audacieuse : penser par soi-même et être leader en pensée. »

« La stratégie des petits pas, l’audace c’est une résultante de plein de petites choses qui sont faisables. Puis ça devient géant, mais à la base il n’y a rien d’extrême. » - Aurore

Comment définir l’audace ?

“Fake it until you make it” Voilà l’adage de Léa.
Pour elle, l’audace est un parfait mélange de force, de rêve et de confiance en soi.
« La confiance elle vient des gens qui croit en vous, et à force de se dire qu’on est déterminée, ça fait effet bulldozer, on fonce on a un objectif. Et surtout je formule clairement ce que je veux de manière à trouver des gens qui autour de moi vont m’aider à atteindre mes objectifs. Même s’ils ne peuvent pas nous aider alors on reçoit quand même leur énergie. Il ne faut pas avoir peur de révéler ses projets, parce que ce ne sont pas les idées qui font les projets mais les gens. Et même si quelqu’un à la même idée, elle ne fera jamais les choses de la même façon que vous. »

« Essayer malgré tout » C’est ce que représente l’audace pour Sheina.
Pas besoin de faire des choses extraordinaires pour être audacieuse.
« Moi je vous invite à essayer, voir ce qu’il se passe et du coup ça fait vachement moins peur. Essayer c’est faire un pas vers la direction de vos rêves. Même si ça ne fonctionne pas, au moins après vous savez vers quoi vous rediriger. Mais si vous n’essayez pas vous n’avancez pas. » 

« Oser le oui et le no limit » Ou l’art de vivre audacieusement selon Aurore.
« Dès qu’on me propose un truc je dis oui. Après je me demande si c’est faisable. Ce qui m’amène à faire des choses excentriques, parfois. C’est ce qui m’a amené à rencontrer pleins de gens, je n’ai jamais dit non et je suis toujours ouverte à la rencontre. Les rencontres c’est ce qui fait la force. Pourquoi on se bloque pourquoi on se met des œillères ? Tout ça c’est une construction sociale et mentale et en fait on ne vit qu’une seule fois. Vivez votre vie maintenant, on ne sait pas de quoi demain est fait. »

L’audace, c’est accessible à toutes et tous. Tout le monde a une part d’audace en soi.

L’audace serait-elle alors universelle ? Selon Léa : « Je crois que quand on est habité par une passion ou une croyance très profonde, on trouve toujours les ressources pour dépasser nos peurs et faire ce qu’on ne pensait pas être capable de faire. Le moteur c’est juste ce qui nous habite et pourquoi on fait les choses. Pourquoi j’ai envie de me battre ? Trouvez votre moteur, et ce moteur vous permettra de dépasser toutes vos peurs. »

Pour être audacieuse, il faut avoir sacrément confiance en soi !

Sans confiance en soi pas d’audace ?  Pour Sheina, la confiance et l’audace ne sont pas corrélées mais on peut la faire progresser. « La confiance en soi elle arrive une fois qu’on a essayé. Je crois beaucoup en la posture du débutant. Ce n’est pas grave de rater. Quand je donne des cours de dessin je dis à mes élèves – Rater un maximum et après vous arriverez à quelque chose de bien -. Comment avoir confiance en soi si on n’a rien fait ? Il faut oser être débutant. C’est facile d’oser être débutant. Et tout le monde l’a été ».

L’audace, ça se cultive !

Pour Aurore, l’audace ou le manque d’audace n’est pas figé dans le temps. « L’audace ça se travaille, c’est comme un muscle, c’est comme la mémoire. On prend goût à l’audace. Plus vous allez tenter des coups audacieux plus vous allez vous dire que ça a bien marché alors je retente. Alors que plus vous vous enfermerez moins vous le faites. Ça se cultive, c’est un mindset et c’est un environnement que vous pouvez créer. »

Le rêve, la témérité, les normes sociales… Quel impact sur l’audace ?

Pas d’audace sans rêve ? C’est ce que pense Sheina. “On est formé à être des personnes qui restent dans un bureau de 9h à 19h mais on ne nous apprend pas à s’exprimer. On doit suivre les règles et rentrer dans le moule. C’est le discours du – Ne sortez pas des cases, ne soyez pas vous-même, sinon vous allez devenir complètement fou et faire n’importe quoi. –  Mais qu’est-ce qu’il y a des plus beau d’exprimer ce qu’il y a en soi et d’être un peu fou ? Le rêve c’est l’impossible mais on peut atteindre l’impossible. »

Pour Aurore, c’est plutôt la témérité qui fait écho en elle. “L’audace c’est beaucoup d’intuition. Je pense que je suis assez téméraire. Mais pour être audacieuse, il faut être téméraire. Si on vise l’audace on est juste en dessous et si on vise la témérité alors on arrive sur l’audace. Je ne crois pas qu’il y ait de problème à être téméraire. »

Ce que les chiffres nous révèlent sur l’audace

Selon un sondage de l’IPSOS, 76% des français trouvent que les scientifiques sont parmi les plus audacieux. Ce soir-là, nombreuse d’entre nous ont été étonnées de ce chiffre, mais c’était sans compter sur les éclairages de Léa : « Le Général de Gaulle disait – Des chercheurs qui cherchent, on en trouve ; des chercheurs qui trouvent, on en cherche – peut-être parce que ce sont des gens qui ne savent pas ce qu’ils cherchent, mais ils cherchent. Et finalement c’est une forme d’audace. »

Toujours selon le même sondage, les français considèrent que les patrons des petites entreprises sont plus audacieux que ceux des grandes entreprises. Ni une ni deux, nous avons recueilli l’avis d’Aurore elle-même à la tête de sa société. « Les dirigeants des grosses entreprises ils ne sont pas seuls aux commandes, il y a une structure, un historique. Moi je suis toute seule, je ne dirige pas cent mille personnes certes, mais quand même et surtout je ne l’ai jamais fait de ma vie. Si j’ai un problème il n’y a personne d’autre pour m’aider. Tout repose sur la personne qui dirige sa petite entreprise. »

Notre boîte à outils audacieuse :

Conseils : 

– Y aller au bluff : vous n’avez rien à perdre
– Essayer : adopter la stratégie des petits pas
– Faire confiance à ses croyances
– Distinguer le sens : Quoi ? Comment ? Pourquoi ?
– Ne pas avoir peur d’être seule 

Vidéos :

– Ted Talks de Jia Jang – Hundred Days of Rejection
– Ted Talks de Simon Sinek
– The Golden Circle 

Livres : 

– Comment se faire des amis ? de Dale Carnegie
– Start With The Why de Simon Sinek
– Audacieuses, 50 portraits de Femmes Audacieuses de Yannick Resch et Sheina Szlamka

Nos invitées vous livrent quelques conseils supplémentaires dans notre vidéo : A toutes fins utiles !

Related posts